La Pierre Sèche

Un patrimoine et un savoir-faire ancestral

patrimoine de pierre sèche

Pour permettre la culture de l’olivier dans la Garrigue Nîmoise, il a fallu épierrer patiemment le sol. Les nombreuses pierres ainsi obtenues ont permis de bâtir, sans mortier ni ciment, des murs d’enclos ou de soutènements des terrasses, mais aussi des abris pour l’homme et ses outils, les capitelles, qui prennent le nom de « tines » quand les olives y étaient conservées dans l’attente de leur transport au moulin à huile.
Activités / Animations
Visites guidées / Animations patrimoine / Stages amateurs et professionnels.

La pierre sèche, partenaire naturel de l’olivier

Grâce au travail acharné des défricheurs de garrigue, depuis plusieurs siècles et au courage des rachalans nîmois nous sommes aujourd’hui dépositaire d’un remarquable patrimoine de pierre sèche que la culture de l’olivier permet de sauvegarder.

Les ambassadeurs

Ils sont les ambassadeurs de la pierre sèche, découvrez leur engagement !

Association de Sauvegarde d'Entretien de Restauration du Patrimoine Urbain et Rural (ASERPUR)
L'association sensibilise le public et les propriétaires à la conservation de leur patrimoine, à entretenir, maintenir en bon état, nettoyer, mettre en valeur tout patrimoine ; remettre en état de conformité originelle et en état de fonctionnement ; promouvoir le patrimoine du quotidien et tout ce qui a une valeur historique ; utiliser les récupérations à des fins pédagogiques et d'expositions ; récupérer tout ce qui peut être utile à l'initiation de l'histoire du proche passé.

Le Collectif des Garrigues
Le Collectif des Garrigues a pour mission de faciliter la production de ressources communes pour faire reconnaître le territoire des garrigues. Il se définit aujourd’hui comme étant "un regroupement de personnes et de structures qui partagent leurs réflexions, leurs interrogations, leurs expériences et leurs connaissances des garrigues en vue de les valoriser et de créer du bien commun au service du territoire et de sa juste prise en compte".

Le M.E.N.H.I.R de Courbessac
En février 1996, est créée l‘Association qui prend pour nom, le plus vieux monument de Nîmes. Elle œuvre pour la sauvegarde du patrimoine et des témoignages du passé, l’étude de l’histoire locale, la restauration et la mise en valeur des bâtis en pierre, la préservation et la défense de la Garrigue : la flore, la faune, l'eau et la géologie de surface.

Association Pierre Sèche et Garrigue Caveirac
Inventaire du patrimoine pierre sèche sur la commune de Caveirac ; défrichement ; restauration et/ou l’édification de constructions en pierres sèches de capitelles, abris, murets, clapas, sources, impluviums, moulins ; la restauration et/ou l’édification de constructions en pierres avec liants : mazets, murets, sources, moulins ; balades ; expositions ; accueil scolaires sont au programme de l'association.

Haut de page